Le métier d’assistant(e) maternel(le)

L’assistant maternel est un professionnel de la petite enfance qui, moyennant rémunération, accueille à son domicile ou dans une maison d’assistants maternels (MAM)*, des enfants confiés par leurs parents. Un agrément, délivré par le Président du Conseil Départemental, est indispensable pour exercer ce métier. Il est accordé au candidat après évaluation (capacités à être assistant maternel et conditions matérielles et de sécurité du logement) par les professionnels du service de Protection Maternelle et Infantile (PMI).

L’assistant maternel exerçant son activité à son domicile est employé soit directement par les parents, soit par une crèche familiale.

*Une maison d’assistants maternels est un regroupement de 2 à 4 assistants maternels agréés (chacun pour l’accueil de 4 enfants maximum) dans un même local qui n’est pas le domicile de l’un d’eux.

L’assistant(e) maternel(le), en complément des parents, a la responsabilité, pendant les temps d’accueil, du bien-être et de l’éducation des enfants qui lui sont confiés.Il doit être en capacité de répondre aux besoins fondamentaux de sécurité physique et affective des enfants et de contribuer à leur développement harmonieux.Afin de répondre au mieux à cette responsabilité, il doit aménager son domicile et adapter sa vie familiale aux contraintes de l’accueil.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations concernant le métier.

Devenir assistant(e) maternel(le) : un parcours

Différentes étapes jalonnent le parcours du futur assistant maternel : information, agrément, formation, évaluation et participation à certaines épreuves professionnelles du CAP Accompagnant éducatif petite enfance.

INFORMATION : des réunions d’information sur le métier d’assistant maternel sont organisées régulièrement sur tout le département. Il est vivement recommandé d’y participer avant toute demande d’agrément. Cette réunion vous aidera à découvrir la totalité du parcours de professionnalisation, à constituer le dossier de demande d’agrément, à préparer l’entretien d’évaluation, ainsi qu’à aménager et sécuriser votre domicile.

AGRÉMENT : un agrément délivré par le Président du Conseil Départemental du département de résidence est nécessaire pour exercer ce métier. Il précise le nombre et la catégorie d’âge des enfants que l’assistant(e) maternel(le) est autorisé(e) à accueillir simultanément. Il garantit que les compétences et le logement de l’assistant(e) maternel(le) ont été évalués au regard des enjeux de sécurité et d’épanouissement de l’enfant pendant l’accueil.

FORMATION : suivre la formation obligatoire de 120 heures (répartie de la façon suivante : 80 h de formation initiale – 40 heures de formation complémentaire) ainsi que celle aux gestes de premiers secours.

ÉVALUATION : valider les évaluations orale et écrite de la formation initiale (obligatoire avant tout accueil). Se présenter aux épreuves EP1 et EP3 du C.A.P Accompagnant Éducatif Petite-Enfance (A.E.P.E.).

 

La liste des assistantes maternelles du territoire

La communauté de communes de la Vallée de la Bruche compte 26 communes membres dont :

  • BAREMBACH
  • BELLEFOSSE
  • BELMONT
  • BLANCHERUPT
  • BOURG BRUCHE
  • COLROY LA ROCHE
  • FOUDAY
  • GRANDFONTAINE
  • LA BROQUE
  • LUTZELHOUSE
  • MUHLBACH
  • NATZWILLER
  • NEUVILLER LA ROCHE
  • PLAINE
  • RANRUPT
  • ROTHAU
  • RUSS
  • SAALES
  • SAINT BLAISE LA ROCHE
  • SAULXURES
  • SCHIRMECK
  • SOLBACH
  • URMATT
  • WALDERSBACH
  • WILDERSBACH
  • WISCHES

et compte environ 180 assistants maternels agréés sur le territoire.

Liste officielle du conseil départemental (mise à jour tous les vendredis) : https://www.bas-rhin.fr/carte-assistants-maternels-bas-rhin/?start=0&rows=108&pt=48.57,7.73&fq=comcom:%22CDC%20de%20la%20Vall%C3%A9e%20de%20la%20Bruche%22 

Pour obtenir une liste des assistants maternels disponibles sur votre commune ou les communes environnantes, n’hésitez pas à nous contacter !